L’utilisation médiocre de Ryback pointée du doigt par des officiels

15

“Feed Me More”, clame haut et fort le Big Hungry Guy de la fédération. Avec un match de prévu pour le titre des États-Unis à WrestleMania 32, Ryback est effectivement nourri de projets par les bookers. Mais il semblerait que l’on soit loin du caviar.

La Superstar de 34 ans est considérée comme un compétiteur de talent par ses compères. Nul besoin de poser des arguments pour prouver le physique hors-norme et la mentalité d’acier résidant dans le corps et l’état d’esprit de Ryback tant cela frôle l’évidence. Mais le mastodonte peine à convaincre l’Univers de la WWE bien qu’il reste relativement apprécié du grand public.

Certains officiels pointent du doigt son booking quelque peu hasardeux, estimant que son cas devrait être mieux géré par les scénaristes. Ryback est effectivement lancé dans la course pour un titre dont le blason a été récemment redoré grâce à un règne exceptionnel de John Cena. Pourtant, Ryback n’affiche pas de réelle trame dans son parcours et donne l’impression que sa présence autour du titre des États-Unis n’est que le fruit d’une simple coïncidence ou d’un timing chanceux. Et si les fans n’y accrochent pas, Ryback pourrait vite finir par faire une indigestion à WrestleMania 32.