Heureusement, Neville pouvait compter sur l’expérience de Chris Jericho

7

Il s’agit probablement de la nouvelle la plus triste de la semaine et elle concerne la sérieuse blessure de Neville, victime d’une double fracture du tibia et de la cheville lors de sa confrontation avec Chris Jericho à Monday Night Raw. Ce dernier a joué un rôle important pour sauver un match qui aurait pu (davantage) tourner au vinaigre.

Incapable de continuer son match, Neville s’est vu contraint de laisser Chris Jericho assurer la fin du combat. Ce dernier a prouvé qu’il était un homme d’expérience, non seulement en prenant le contrôle des évènements mais également en improvisant un discours d’après-match pour combler le vide.

Au vue de la gravité de la blessure, il est clair que la soirée était terminée pour Neville. Y2J a alors tenté de couper court au combat en exécutant un roll-up sur son adversaire mais Charles Robinson, ignorant les faits, n’a pu valider le compte. Neville n’avait effectivement pas les deux épaules collées au sol.

Lors de cette soirée si spéciale, le Best in the World (at what he does) n’a pas fait mentir son surnom. C’est après coup que Y2J s’est relevé puis a levé la voix sur l’arbitre, lui faisant savoir la douleur ressentie par Neville. La dispute qui a suivi avec Robinson a conduit à la disqualification de l’ancien Intercontinental Champion. Une fin de match qui n’était absolument pas prévue, nous explique le Wrestling Observer.

Cette mésaventure aurait longuement perturbé le célèbre arbitre de la WWE, incertain de la mesure prise à la fin du match, qui a finalement fini par comprendre que sa décision était la bonne à son retour dans les coulisses. Malgré sa terrible blessure, Neville était bien entre de bonnes mains.