Echec au test anti-dopage : Ken Anderson licencié par la TNA

0
1211

Son histoire avec la TNA aura duré pas moins de six ans, Ken Anderson est désormais un agent libre. Celui que l’on connaît également sous le nom de Mr. Kennedy a surpris le public lors d’un show indépendant de la Insane Championship Wrestling le week-end dernier.

Muni d’un micro, son indissociable binôme, l’ancien champion de la TNA n’a pas manqué de sang chaud pour révéler la rupture avec son ancien employeur : “Je ne travaille plus pour la TNA désormais alors je suis d’accord avec vous. Fuck TNA !” a-t-il répondu à un public méprisant la fédération de Dixie Carter.

Pour expliquer la rupture, le Pro Wrestling Sheet explique que le licenciement de Ken Anderson serait directement lié à l’échec d’un test anti-dopage. D’autres sources ajoutent que Anderson a été contraint de se soumettre à un test après avoir affiché un comportement douteux au cours d’un combat avec Eric Young lors des enregistrements de TNA Impact Wrestling en Pennsylvanie.

Le match aurait semble-t-il été si mauvais que les officiels de la TNA auraient décidé de ne pas le diffuser alors que celui-ci était initialement programmé pour l’édition Impact Wrestling du 19 janvier dernier. Anderson aurait été renvoyé chez lui à la suite de cette mésaventure.

Bien que la TNA et Anderson n’ont pas encore réagi à l’information, la société de Dixie Carter a fait savoir son soutien pour le compétiteur de 40 ans si celui-ci accepte de prendre part à un traitement.