Charlotte Flair rend un hommage émouvant à son père : “Je ne pouvais pas te décevoir”

4

L’évènement majeur a retenir du dernier épisode de Smackdown est le changement de propriétaire du titre féminin. Natalya a donc perdu sa ceinture au profit de Charlotte.

Émue par sa victoire, la fille de Ric Flair a adressé à son père un hommage émouvant pour Theplayerstribune.com :

“Cher papa,

C’est le moment où tu apparais derrière le rideau.

Chaque soir, avant de combattre, je pense à ce que tu m’as dit. La partie la plus importante du match c’est quand on descend la rampe et que la foule nous voit pour la première fois. Que ce soit 50 personnes ou 10 000, l’instant où elles te voient, elles peuvent immédiatement juger si tu crois en toi ou non.Je me souviens de mon premier match, à attendre dans le noir, à entendre mon cœur s’emballer. Je savais que la foule attendait. Non pas moi, mais de juger la prochaine personne à rentrer. Je savais que mes collègues regardaient à quelques pas de là. Je ne pouvais que difficilement respirer. J’avais l’impression d’avoir tout oublié sur le catch.

Les gens allait penser que je n’essayais que suivre tes pas. Je n’étais pas encore Charlotte Flair, j’étais juste la fille de Ric Flair. Je m’attendais au pire.

Je veux dire, comment pouvais-je être prête ? Comment quelqu’un pourrait vivre après l’héritage de Ric Flair ? Le Nature Boy ! L’une des Superstars les plus décorées de l’histoire du divertissement sportif. C’est impossible.

A ce moment, j’avais peur de ne pas être faite pour la WWE. Je ne pouvais pas abandonner mais comment me donner à 100% si j’avais peur de ma propre ombre ?

J’avais peur des fans, des Superstars. Mais j’avais surtout peur d’une chose. Je ne pouvais pas imaginer te décevoir.”

 

  • BretauJo

    Charlotte Flair était présente à WrestleMania XXIV
    Ric Flair était présent à WrestleMania 32

  • Cm Pingouin

    Ric Flair a d’ailleurs dit que le meilleur moment de sa carrière a eut lieu lorsque sa fille a gagné le titre pour la première fois dans le main roster. Il n’avait jamais été aussi ému.

    C’est dommage qu’il n’ait pas été comme ça avec son premier fils.

  • Jolan Zarka

    Vu l’etat De Flair à chacun des matchs de Charlotte je pense qu’il est fier

  • Une dizaine d’années plus tôt, elle aurait été un personnage assez classique, de femme puissante et dominatrice, à la Beth Phoenix, bien sans plus. L’ère d’internet fait désormais en sorte que le réel est privilégié sur le kayfabe par les fans car tout se sait, tout se voit et tout est commenté. L’histoire de Charlotte est tellement incroyable, dure et belle, que l’univers de la WWE à chaque apparition semble la prendre sous son aile c’est assez fou j’ai rarement vu ça avec un catcheur, encore moins avec une catcheuse. On dirait qu’ils sentent toute sa fragilité tant elle est paradoxalement parfaite dans son personnage et s’en sert comme une cure , encore une fois grâce à la quasi-mort du kayfabe. Elle a le potentiel d’être le vrai visage de la compagnie grâce à la légitimité et la tendresse que lui donnent les fans. (Vraiment dommage qu’elle n’affronte pas Sasha comme championne de Raw ce dimanche, ça aurait été vraiment parfait pour ancrer encore un peu plus leur rivalité dans la légende féminine de la fédération, les deux ont eu un booking affreux depuis le shake-up mais l’une a encore montré qu’elle était au-dessus en réussissant à garder tout le momentum qu’il y avait autour d’elle)