Sasha Banks : “Sans Triple H, qui sait où nous serions aujourd’hui”

1

SASHA BANKS POUR “MAKING THEIR WAY TO THE RING PODCAST” :

La chance qu’a donnée Triple H à la division féminine de la WWE :

“Triple H nous a donné une plateforme afin que les femmes puissent faire ce qu’elles voulaient, faire comme les hommes. S’il ne nous avait pas aidées, qui sait où nous serions aujourd’hui ?”

L’abandon de la dénomination “Divas” :

“Quand j’ai signé à la WWE, j’ai acheté beaucoup de bikinis push-up.Je ne voulais pas de tout ça mais je savais que j’allais probablement participer à des concours de bikinis et combattre des top models. Des fois, je me fais incendier sur la toile, comme quoi je détestais toutes les Divas. Pas du tout. Je respecte beaucoup de femmes et elles ne voulaient pas des matchs en lingerie. C’était juste la période qui voulait ça. Si j’avais été là à cette période, j’aurais fait pareil. Depuis, on a fait du chemin. Personnellement, j’ai toujours voulu qu’on change la ceinture. Je n’ai jamais aimé cette ceinture avec le papillon. J’avais l’impression que c’était un jouet et qu’elle n’était pas faite pour des athlètes.”

Sur le fait que toutes les Four Horsewomen ont été championnes :

“Chacune d’entre nous a été championne. Oh mon Dieu, pour moi, Bayley est ma préférée. Quand je suis allée à la FCW, j’avais l’impression que les femmes étaient prêtes à tout pour se faire un nom. Quand Bayley est arrivée, tout allait mieux. Elle disait haut et fort qu’elle aimait le catch et je n’avais plus peur de dire que c’était aussi mon cas. Elle m’a beaucoup inspirée pour changer NXT. J’avais peur de base. Elle m’a protégée des autres filles. Elle m’a motivée à faire ce que j’aimais, je le faisais pour elle.”

  • TROLOLOLQUOI

    Sous le bureau de Vince afin d’avoir un peu d’exposition (pour répondre à a question).