La légendaire Manami Toyota prend sa retraite

8

Nous vous l’avions annoncé il y a plusieurs mois, la catcheuse japonaise, Manami Toyota, avait fait savoir qu’elle prendrait sa retraite des rings en fin d’année 2017. C’est désormais chose faite.

À l’occasion d’un show spécial, elle a pris part à pas moins de 51 combats en une soirée (avec une durée moyenne de 1 à 2 min par affrontement). Elle en aura remporté 12, perdu 10 et fait 29 matchs nuls. Toyota est devenue l’une des pionnières du catch féminin dans le monde dans les années 90 en livrant des matchs époustouflants. En trente ans de carrière, elle a collectionné les matchs 5 étoiles, on en compte 17 à son palmarès en plus des nombreux titres glanés à travers le monde. 

  • Cm Pingouin

    j’avais jamais entendu parlé d’elle auparavant mais wow ! 17 matchs 5 étoiles (en l’espace de 4 ans apparemment) ça force le respect.

    • Flo.L

      Oui c’était pendant « l’explosion » du catch féminin japonais entre 1992 et 1995. Ses matchs contre Aja Kong, Toshiyo Yamada ou Kyoko Inoue sont devenus de véritables classiques.

      • Cm Pingouin

        Ah merci j’essaierai de trouver le temps pour regarder ça (peut être pas les 17 ça fait beaucoup).

        D’ailleurs à propos il n’y pas de catch féminin à la NJPW ?

        • Flo.L

          Ah oui du temps il va t’en falloir un paquet, surtout si tu attaques avec ses matchs d’une heure. Mais sinon, de mémoire, ça doit bien faire dans les 25-30 min de moyenne par gros match.

          Non. Pour en voir au Japon il faut regarder la Stardom (d’où viennent des femmes comme Asuka, Kairi Sane, Toni Storm)ou la Joshi Puroresu. À l’époque Toyota évoluait à la All Japan Pro-Wrestling. C’est facilement trouvable sur Youtube, je crois même qu’il y a une chaîne spécialisée dans les vieux matchs japonais, hommes ou femmes.

  • TheArchitect

    Retraite bien mérité pour elle, 30 ans de carrière c’est tout de même énorme !
    Elle a marqué l’histoire du catch féminin avec les Akira Hokuto, Jaguar Yokota, Aja Kong et autres joshis. C’est fou de voir la différence de niveau entre les joshi des années 80/90 et le catch féminin de l’époque à la WWE.

    Elle restera comme l’une des plus grandes lutteuses de l’histoire si ce n’est la plus grande.
    Merci.

    • Ember Moon

      Vince McMahon n’a jamais aimé le catch féminin donc c’est pas surprenant.

  • Steiner

    Quelle façon de partir.
    Elle n’aura pas de tournoi à son nom mais elle aura a jamais ses 2 pieds bien (même très bien) encrés dans l’histoire du catch.

  • RK27ZERO93

    Thanks you tata.