Becky Lynch : « Rater Hell in a Cell est comme rater un but »

0

Il y a maintenant un an, Charlotte Flair et Sasha Banks étaient entrées dans l’histoire suite à leur Hell in a Cell match mais cette année, les Superstars de la division féminine ont été contraintes de se faire un peu plus discrètes puisque Natalya vs. Charlotte Flair était le seul match féminin, qui plus est sans stipulation, de ce pay-per-view.

Becky Lynch a été l’une des absences les plus remarquées de ce Hell in a Cell car de nombreux fans regrettent de ne pas la voir plus souvent mise en avant. Certains se demandent même si la WWE ne serait pas encore une fois en train de mettre de côté la division féminine et mettre un léger frein à la fameuse révolution. 

La jeune femme en question est certes déçue de ne pas avoir été présente au pay-per-view mais reste cependant optimiste. Voici ce qu’elle a déclaré dans une récente interview : 

« Á mes yeux, manquer un pay-per-view c’est comme manquer un but si j’étais une joueuse de foot. C’est comme si j’étais devant les goals et que je ratais mon tir. Je suis consciente qu’à la WWE tout peut changer en un instant et il y a donc toujours de l’espoir, il faut simplement apprendre à surfer sur cette vague d’espoir. Il est normal de toujours vouloir être au top et il est normal d’avoir envie d’être présent à tous les pay-per-views. J’ai envie d’avoir de bons matches, c’est ma principale ambition. En résumé, je garde l’œil du tigre et mon regard est tourné vers le futur car qui sait, peut-être qu’un jour je serais dans le main event de Wrestlemania avec les Four Horsewomen. Il faut toujours rester concentrer sur son but ultime. 

J’ajouterai que je ne pense que la WWE fasse marche arrière avec la révolution féminine. Je pense simplement que dans le cas présent, Natalya et Charlotte n’avaient pas une storyline assez longue pour permettre un match en cage aussi sérieux que celui de l’année dernière. De plus, le personnage de Charlotte a changé, il va donc falloir du temps pour installer sa personnalité et ne pas partir déjà dans tous les sens avec des matches à stipulations spéciales. »