Finn Balor : « Il faut donner aux fans quelque chose de particulier »

0

FINN BALOR POUR AL ARABIYA ENGLISH :

Comment son travail à la WWE l’a changé :

« Évidemment, la New Japan me passionnait beaucoup. J’y étais vraiment investi, je faisais ce que je faisais uniquement pour moi. A la WWE … Le terme ‘Univers de la WWE’ veut déjà tout dire, non ? Quand on est allé à Singapour, où je n’étais jamais allé auparavant, il y avait 20 enfants peints comme le Demon. C’est la même chose peu importe où l’on va. Ils portent nos t-shirts, font nos mimiques. L’influence qu’a la WWE à travers la télévision, les réseaux sociaux, le WWE Network compte beaucoup pour moi. Il faut leur donner quelque chose de particulier. Avant, je luttais juste pour moi. Maintenant, je lutte pour les autres. Je pense que c’est bien plus important. »

La première fois qu’il a arboré sa peinture sur le corps :

« Honnêtement, la première fois que j’ai incarné le Demon, j’avais juste envie de me peindre le corps. Quand j’en ai parlé à mon meilleur ami, Karl Anderson, il m’a dit de ne pas le faire. Tout le monde allait se moquer de moi. Ça ne s’est pas passé comme ça. Ce personnage devait être détesté, inspirer la peur. Mais on dirait que maintenant, il est très apprécié. »