Alberto Del Rio impliqué dans une enquête pour violence conjugale

13

Alberto Del Rio fait beaucoup entendre parler de lui en ce moment. Après avoir invité Triple H en personne pour régler ses comptes avec lui, Del Rio est aujourd’hui au cœur d’une enquête pour violence domestique dans un aéroport.

Les faits se sont produits à Orlando en Floride, ville dans laquelle se trouvait l’ancien employé de la WWE. La police a été alerté vers 15 h dimanche après midi, une fois sur place, les forces de l’ordre ont interpellé Del Rio qui aurait agressé physiquement une femme dont le nom n’a pas été communiqué. L’actuel champion de la GFW fait donc l’objet d’une enquête pour violence domestique. Pour l’heure, aucune personne n’a été arrêtée.

La police d’Orlando n’a pas confirmé le nom de la victime, nous savons juste que Paige aurait été avec Alberto dans l’aéroport. Nous vous tiendrons informé de l’évolution de la situation dès que possible.

  • Pingback: BREAKING : Alberto El Patron suspendu par la GFW - Catch Au Quotidien()

  • Steiner

    TMZ étant fan et ayant des sources TRES proche voir même 100% sure, il y’a un enregistrement d’une conversation qui a fuité, tapez juste TMZ Paige Alberto sur google.

  • BlablaPaige

    ça serait bien un petit divorce là, comme ça au tribunal elle récupère son cerveau et hop, tout ira mieux

  • BretauJo

    Il va payé un verre à la femme

  • Cm Pingouin

    Pourquoi on parle de violence conjugale si la femme n’a pas été identifiée ? C’est pas réservé aux couples ?

  • Sandman

    Alberto Del Benoit x)

    • Zeidane Macari

      Y a définitivement plus aucun respect x)

    • ah ah ah ! Elle est bonne celle là !

    • Y2J4ever

      Ouch x)

    • sismarinho

      Quand même pas (pas de double meurtre ni de suicide). Faudrai te relire avant de poster tes coms Sandman

      • Sandman

        Hmmm… tu sais ce que c’est l’humour noir ?

  • Steiner

    Del Rio est, comme je le disais, un con.

  • Greil

    Del Rio est quand même pas mal une enflure en ce moment. Ça se la raconte sur le net mais dans les faits il n’y a pas de quoi se la ramener.