NXT, cinq ans de révolution : la division par équipe

12

Au mois de juin 2012, la WWE relançait en grande pompe son show de développement, NXT. Après plusieurs saisons de « télé réalité », les officiels décidaient d’en faire un terrain de développement et un lieu incontournable pour les jeunes lutteurs ou bien les stars ayant déjà un parcours bien rempli en dehors de la WWE. Cela va donc faire 5 ans que cette révolution a été lancée et il est temps de dresser un premier bilan de cet ensemble. Cette analyse se fera en trois parties distinctes : la division féminine, la division des poids lourds ainsi que la division Tag Team que nous allons décrypter aujourd’hui.

Des débuts timides

Pour construire un show solide, la WWE a dû recruter bon nombre de talents à travers le monde afin de débuter son renouveau dans les meilleures conditions. Elle a notamment choisi de créer une division par équipe avec des lutteurs bien connus de nos jours comme Luke Harper, Kassius Ohno ou encore Neville. C’est d’ailleurs ce dernier qui a été couronné premier champion par équipe avec son partenaire de l ‘époque, Oliver Grey. La compétition n’était pas très flamboyante au début, si bien qu’aucune équipe n’arrivait à sortir du lot. Même la Wyatt Familly, qui débutait à peine, n’était pas totalement convaincante. Elle a réussi à remporter les titres, mais pas à construire un règne solide. Les matchs et les rivalités n’avaient pratiquement pas de storyline ni même de storytelling au sein même des affrontements. Cette division souffrait d’un manque cruel d’identité. The Shield, qui a rencontré un important succès dans le roster principal, n’y a fait que des apparitions sporadiques et n’y a jamais remporté les titres par équipe.

Une restructuration nécessaire

Après un lancement peu convaincant de la division par équipe de NXT, la WWE avait plus que jamais besoin de créer le duo qui ferait la différence. Ce duo, elle l’a trouvé avec The Ascension. Peintures faciales, tenues adéquates et musique d’entrée très travaillée, Konor et Viktor ont donné la première identité de cette division. Cette équipe a littéralement survolé la compétition si bien qu’elle a été championne quasiment une année complète. Kalisto et Sin Cara ont créé l’exploit en mettant fin au plus long règne de l’histoire de la division Tag Team NXT. La fin de ce règne a permis à de nouvelles équipes de tirer leur épingle du jeu, notamment Blake et Murphy ou encore The Vaudevillains. Toutes ces associations ont réussi à surfer sur la vague du succès des tout premiers shows TakeOver, qui offraient des matchs beaucoup plus construits que ce l’on pouvait voir avant.

L’apogée

Les matchs par équipe ont obtenu une place de premier choix dans les shows TakeOver. Les officiels de la WWE ont donc décidé de monter encore d’un cran en produisant les meilleures rivalités ainsi que les meilleurs matchs possibles pour les fans. Cette mission a été confiée à des équipes comme American Alpha, The Revival, DIY ou encore plus récemment à The Authors of Pain. Toutes possédaient une alchimie encore jamais vue dans la branche de développement NXT. Les storylines ainsi que le storytelling étaient poussés jusqu’à obtenir des confrontations parfaites. Les équipes avaient enfin de vraies identités et la réception positive par les fans leur donnait un véritable élan de confiance. La rivalité la plus marquante de la période récente a été, sans aucun doute possible, celle offerte par The Revival et DIY. Pendant plusieurs mois en 2016, la tension n’a cessé d’augmenter pour atteindre son paroxysme lors de NXT TakeOver Toronto. Au terme d’un 2 Out 3 Falls Match épique, les quatre hommes ont tout simplement produit le match de l’année à la WWE.

La division par équipe de NXT est sans nul doute celle qui a connu le chemin le plus compliqué pendant ces cinq dernières années. Actuellement, elle est dominée par The Authors of Pain. Mais ces derniers se retrouvent aujourd’hui sans réelle compétition. En effet, après les venues d’American Alpha à Smackdown Live et de The Revival à RAW, il ne reste, hormis Ciampa et Gargano, plus aucune équipe crédible dans la division. Cela pourrait, sur une trop longue période, causer de sérieux soucis. Pour ce qui est du succès dans le roster principal, la réussite à NXT ne le garantit pas toujours. Seuls la Wyatt Family et American Alpha ont remporté les titres par équipe de la WWE, alors que d’autres comme The Vaudevillains ou The Ascension ont échoué ou échouent encore.

  • Pingback: NXT, 5 ans de révolution : la division féminine - Catch Au Quotidien()

  • OuarYor

    Alors je tiens à te remercier pour ton article et ton travail réalisé. Toutefois, je voulais donner mon avis sur celui-ci et dire que je reste sur ma faim. J’aurais aimé avoir un vrai bon gros dossier sur ce sujet et je trouve que cet article va un peu trop à l’essentiel alors que cela mériterait de rentrer dans les détails 🙂 Pet-être y a-t-il une raison logique que je ne connais pas mais voilà mon avis.

    Sur le contenu de l’article, j’aimerai revenir sur la non-compétition actuelle dans la division Tag Team de NXT. Il ne faut pas oublier que les TM61 sont actuellement absents et cela commence sérieusement à se ressentir. Je pense aussi qu’il faudrait ressortir Blake & Murphy des cartons car ils étaient une Tag Team solide avec un in-ring satisfaisant. Car pour le moment, avoir 3 Tag Teams (Heavy Machinery étant en train d’être pushé), c’est trop peu!

    • Flo.L

      Alors déjà merci, c’est toujours agréable de voir que son travail plaît aux gens !
      Tu as parfaitement le droit d’en demander d’avantages. Je pouvais en écrire encore, mais le temps me manque malheureusement, j’ai d’autres articles et une chronique à faire en parallèle donc j’ai dû faire un choix.

      D’un autre côté, NXT n’est pas suffisamment connus pour que je rentre plus dans les détails. Les informations, je les ai, aucun souci pour ça. Cependant, les autres lecteurs moins réguliers sur le sujet, risquent de décrocher très rapidement dès le premier paragraphe si j’étais trop précis sur certains événements. L’objectif de ce billet est d’être accessible pour tout le monde, les novices, les réguliers et les experts. Dans tous les cas, il y aura débat derrière et c’est ce qu’il faut.

      Mais bon rassures toi, la prochaine est en cours d’écriture et sera un peu plus longue.

      • OuarYor

        Eh bien, je l’attend avec impatience alors car le sujet (NXT) me passionne vraiment 🙂
        Mais je comprends très bien que les non-initiés puissent décrocher si cela est trop précis.

  • RK27ZERO93

    Revival c’est quand même la meilleure Team depuis belle lurette, pour moi un poil devant Gargano & Ciampa et American Alpha sur la planète catch aujourd’hui. Ils arrivent tous à mettre une psychologie folle dans leurs matchs tout en gardant un rythme incroyable à chaque fois, c’est tout ce que j’aime dans le Tag Team et WWE peut se targuer d’avoir toutes ces équipes à l’exception de Gargano qui sortent de leur usine quoi

    Et surtout, le tout sans être dans le Spots Fest sans arrêt comme les Bucks ou à un moment la Team Ricochet & Sydal qui m’insupportais au plus au point alors que ce sont tous de bon lutteurs de base

    • RomanEmpire

      Salut , j’aimerais avoir ton avis sur un truc : Tu connais le catcheur Kenny Omega ? Si oui qu’est ce que ça aurait donné Omega à la WWE à ton avis et tu penses qu’il peut y venir bientôt ?

      • RK27ZERO93

        Salut 🙂 , alors T

        • RomanEmpire

          Parce que j’ai vu beaucoup d’interview et video ou il pique la WWE avec les Young bucks et en meme temps je le vois trop bien labas
          Puis il est énorme comme catcheur

        • RomanEmpire

          J’me posais la question parce qu’il pique souvent la WWE avec les Young bucks dans leur interview et video, mais il est super fort c’est un des rares à etre aussi fort et pas encore y être et il y a beaucoup d’ancien membres du Bullet Club maintenant en plus donc ..

          • RK27ZERO93

            Pour être bon ça oui il l’est, pour t’en dire un petit peu plus perso je le considère même comme le numéro 2 sur la planète catch aujourd’hui après l’intouchable AJ Styles.

            Mais ce n’est pas le seul excellent catcheur que WWE n’a pas dans ses filets aujourd’hui, il y a aussi Adam Cole, Shelton Benjamin, Tetsuya Naito, Jay Lethal et j’en passe peut-être quelques uns de ce niveau là. Mais oui oui Omega c’est incroyable, je trouve même dommage que New Japan n’ait pas un petit peu plus capitalisé sur l’après WK 11 avec lui car je le trouve bien meilleur que Kazuchika Okada, après on ne peut leur en vouloir d’autant mettre ce dernier en avant, j’ai un petit peu de mal avec Okada mais pour New Japan sur le plan local, oui c’est le poster boy absolu idéal et c’est un des meilleurs sellers au monde sur le ring (et puis tout ces 5 stars qu’il compte à seulement 29 ans…) donc bon.

            Pour les petites piques bah ça c’est à la fois business et puis aussi la mental de The Elite, mais ce n’est jamais méchant, Matt Hardy aussi n’était pas tendre avec WWE parfois il y a encore quelques mois et aujourd’hui il y est champion, pareil pour McIntyre donc dans ce business ce n’est pas trop quelque chose à prendre en compte.

            Surtout que les Young Bucks, pour le coup eux leur arrivée chez WWE j’en suis totalement convaincu et je pense que d’ici un an ce sera fait carrément

  • la wwe devrait remettre à NXT, les superstars qui n’ont pas percés à l’étage du dessus, en terme de tag team the ascension serait bien mieux là-bas à feuder avec AOP plutôt que de jobber à SD live

    • Steven Moore

      Ils l’ont fait au début avec les Tyson Kidd et compagnie mais voir un DIY vs Ascension ou contre AOP ce serait pas super vendeur