• RK27ZERO93

    Moi j’ai un petit coup de poker, je vois bien Jericho vendre sa blessure jusqu’à son retour de la tourné avec Fozzy jusqu’au mois de Juin je crois et Finn Balor le remplacer à Payback. À côté oui, si Seth Rollins n’est pas Drafté on peut être sûr d’un Rollins vs Joe, Reigns vs Strowman et le déjà quasi officiel Hardyz vs Sheamus & Cesaro… Mais j’aime bien ton scénar’ aussi pour le Main Event, le 3-Way a de la gueule grave

    Sinon WrestleMania ce n’était pas sensé finir le 2 Avril x) ? Parce que quel carte là encore !

  • RK27ZERO93

    J’ai été revoir la carte de ce show car je n’en avais aucun souvenir, et je me rend compte que c’est l’un des seuls matchs qu’ils pouvaient poster lol

    CM Punk, Del Rio et Ryback étant sur 3 des 6 autres matchs il ne leur restait pas beaucoup de choix, d’ailleurs coincidence ou pas c’est clairement le moins bon de tout les Payback qui ont eu lieu et qui sont quand même de très très bon show

    • TROLOLOLQUOI

      Oseront-ils poster le match qui a plus ou moins lancé la révolution féminine entre AJ Lee et la championne Kaitlyn ? Je pense que le match pour les titres Tag devrait pas tarder à arriver également, il était de très bonne facture et étonnamment, Rollins et Reigns avaient une bonne alchimie en duo et ont permis à remettre cette division en valeur (bon il faut reconnaître que le règne d’Hell No a bien aidé également), en se payant notamment 2 anciens champions du monde ce soir-ci. Et si je me rappelle bien, cette confrontation a enclenché le tweener-turn/heel-turn de Randy dans ce qui a été pour ma part la meilleure rivalité de l’année 2013 et une des plus savoureuses de cette dernière décennie. Sinon pour revenir sur la qualité du show global, j’avais vraiment apprécié cette édition de Payback, de grosses affiches (un Punk sur le retour face à un Jericho qui ne vieillit décidément pas, un Ryback plaisant en Heel face à un Cena qui connaissait l’un de ses meilleurs règnes à WWE dans un Three Stages Of Hell, une première défense de titre pour Ziggler qui était sur le retour contre un ADR revanchard qui a été la surprise du show pour moi avec ce double-turn, la montée en puissance des trois jeunes loups du Shield qui conservent respectivement leur championnat, un opener très rythmé, de qualité et symbolique avec cette victoire d’un Curtis qui renaît le jour de la fête des pères; comme un cadeau envoyé du ciel, et comme je l’ai déjà dit ce combat féminin rempli d’intensité et d’incertitude), on y ajoute de l’imprévisibilité pour pas mal de combats, des changements de titres, quelques petites surprises et un public de Chicago toujours en feu et pour moi le ressenti est très positif. Mais clairement, Payback offre très fréquemment du spectacle : 2014 envoyait du petit bois avec 2 gros matchs à stipu’ et une Mid-Card de folie mais quelques petits détails empêchant un rendu parfait (blessure de Bryan l’empêchant de défendre son titre, le match féminin bon mais un peu trop léger en comparaison à un AJ/Paige qui nous tenait en haleine, une victoire de Cena quelque peu décevante tant il fallait concrétiser sur le momentum de Bray, un segment bouche-trou entre Bo Dallas, Kane & Kofi, et on pouvait s’attendre à un match gigantesque pour les titres Tag mais les champions se sont contentés d’intervenir dans le LMS Match); 2015 du lourd avec les matchs à stipu’ mais à côté ça reste un peu plat malgré un bon opener (et Bryan encore blessé laissant sa ceinture en retrait) et enfin 2016 pas mal mais clairement en-dessous de ce qu’on aurait pu avoir avec tous les talents du roster utilisés lors des Raws précédents (l’opener qui pouvait être intéressant s’est stoppé net après l’envoi d’Amore dans les cordes, un Zayn/Owens bon mais on sent qu’ils se sont retenus pour laisser le meilleur pour leur ultime affrontement, un Ryder oublié, un petit pétard-mouillé pour la ceinture Intercontinentale, le titre US qui aurait eu sa place dans la main-card tant le match a été bon en kick-off, le 3 vs 3 s’annonçant cataclysmique annulé à cause de la blessure de Bray et le Main-Event qui m’a personnellement déçu, malgré le match féminin et le Jericho/Ambrose qui m’ont bien plu contrairement à la majorité bien que le second était d’un rythme quelque peu lent). Donc si je devais les classer du meilleur au pire, ils se succéderaient dans l’ordre auquel ils sont apparus (donc l’édition de 2013 en première position, puis 2014, 2015 et 2016) mais je reste en accord avec ton avis, le niveau reste quand même bien élevé lors de ce PPV grâce aux retombés de WM, un peu à l’instar d’un Backlash de l’époque, et celui de cette année promet également (je pronostique peut-être dans le vent à cause du  » Shake-Up  » de lundi mais je vois bien un Rollins/Joe, qu’on aurait du avoir à Fast Lane, s’ajouter au rematch entre Jericho & Owens pour le titre US (auquel une stipulation viendra compléter l’affiche également je pense), une grosse confrontation pour les titres Tag en vue entre les Hardyz & le duo européen formé de Sheamus et Cesaro, les potentiels débuts de Revival en PPV, un Strowman/Reigns voire un Triple Threat avec Balor en Main-Event pour être challenger au titre universel qui pourrait donner de bonnes choses si chaque protagoniste se donne les moyens et le tableau un peu noirci pour les femmes mais un Bailey/Sasha pour la ceinture Women est clairement pas impossible). Wait & See comme on dit. 🙂

      • RK27ZERO93

        Ma réponse est plus haut, petit beug