Cette liste de mots bannis par Vince McMahon

7

Récemment, Kurt Angle a participé au podcast animé par Edge et Christian et au cours de celui-ci, il a utilisé le mot « ceinture » avant de directement se reprendre pour utiliser « titre » à la place. Cela a ensuite mené à une discussion sur cette fameuse liste de mots bannis par la compagnie. Kurt a donc déclaré : « J’ai pris la ceinture, oups pardon, j’ai pris le titre en main. Oui, j’ai oublié pas mal de choses en 13 ans. Je te jure, il y a une liste de mots à ne pas prononcer, je n’invente pas. »

Suite à cela, cette liste a été publiée sur Twitter par un tiers. Comme nous pouvons le constater sur l’image ci-dessous, certains termes sont préférés à d’autres comme « Superstar » au lieu « talent », « groupe » au lieu de « faction » ou encore « titre » plutôt que « ceinture ».

De plus, les mots tels que : rivalité, intéressant, acrobatique, guerre, chorégraphe ne peuvent entre autres pas être utilisés ou en tous cas doivent être évités. Il est également préférable qu’il ne soit pas mentionné que des marchandises sont « en vente » mais plutôt qu’elles sont disponibles.

Il est intéressant de noter également que la compagnie (Vince McMahon en particulier car c’est apparemment de lui que cette liste vient) encourage apparemment ses Superstars à être créatives et à s’adapter au contexte, comme avec l’exemple des « fans », il est préférable de qualifier ceux-ci de « fans de Raw/Smackdown » ou autre selon les situations ou encore d’utiliser des termes plus originaux que « le titre est remis en jeu ».

Ci dessous, la liste ayant été publiée sur Twitter :

  • Master

    Bonjour, j’ai vu le même titre sur un autre site avec les mêmes mots mais avec Goldberg en invité cette fois.Sinon je vous suis souvent et vous faites un travail formidable.

  • Punchlineur

    Il devrait ajouter le mot « CM Punk » dans la liste.

    • Loup Oui

      Et Chris Benoit !

      • TROLOLOLQUOI

        Heule Cogan gonna run wild on you, brother !

  • TROLOLOLQUOI

    Il devrait appliquer cette liste exclusivement pour leur commentateur afin d’éviter qu’ils soient trop répétitifs car hormis Raunalo et Graves, le niveau vole pas bien haut.

    Après je peux comprendre leurs exigences et leur envie d’avoir des employés diplomates et professionnels avec un lexique adapté à tout type de situation, mais ça doit être très compliqué pour les talents étrangers dont l’anglais n’est pas leur langue principale. Et ça reste abusé pour certains mots/expressions ( « group » au lieu de « faction » ou encore « medical center » au lieu de  »hospital »).

    • Y2J4ever

      J’ajouterais même que certaines répliques sont affligeantes. Michael Cole est un excellent commentateur, mais il est tellement bridé que c’en est ridicule, principalement pour ce qui est des catchphrases utilisées en boucle.

      • TROLOLOLQUOI

        Clairement. Il suffit de voir la fois où il a improvisé à Raw suite à l’arrêt cardiaque de Lawler en direct pour s’en rendre compte. C’est un chic type très brillant, c’est juste qu’il tient un rôle et qu’il se plie à tous les ordres du chef, normal me diras-tu, il ne va pas se rebeller si c’est pour se faire virer dans la minute qui suit, mais je trouve ça dommage.

        Et oui, tu ne peux pas savoir à quel point les  » oh my  » à chaque retour me font péter des câbles (notamment lors des retours de ton idole), et c’était même pire pour le pseudo-retour d’AJ lors du Rumble l’an passé.