Bobby Roode nous parle du Wrestlemania week-end et de sa carrière

2
Interview réalisée par Florian L., traduite et adaptée par Céline J.

La 33ème édition de Wrestlemania s’approche à grands pas et l’excitation monte petit à petit. Une nuit avant le grand jour, la WWE fera un arrêt au Amway Center de Orlando pour NXT TakeOver: Orlando. Un événement qui s’annonce grandiose comme chaque année depuis sa création.

Nous avons eu l’opportunité d’interviewer le champion de NXT, Bobby Roode, afin qu’il nous parle de Wrestlemania et de NXT Takeover qui auront lieu dans un mois seulement :

Vous allez défendre votre ceinture NXT pour la première fois à NXT Takeover, comment vous sentez-vous à l’approche de ce moment et du WrestleMania Week-end ?

« De toute évidence, mon objectif en arrivant à NXT était de devenir NXT Champion et je suis parvenu à l’être en moins d’un an. Être champion pendant la période de Wrestlemania et pendant le Wrestlemania Week-end c’est quelque chose de vraiment excitant et je suis impatient d’y être. »

Même après plusieurs années, vous restez une valeur sûre pour ce business. Quelles sont les clés de votre longévité et de votre succès ?

« Le business du divertissement sportif continue d’évoluer, constamment. J’ai débuté il y a 18 ans, ça fait deux décennies ! Et depuis tout ce temps, tout a changé, énormément, et je pense que la clé pour avoir autant de succès et une aussi longue longévité est d’évoluer avec le business, continuer à apprendre.
Ce que l’on m’a toujours dit c’est que même après 18 ans de carrière on continue encore à apprendre et il n’y a pas meilleur endroit pour ça que la WWE. Il y a tellement de génies créatifs pour ce business et de personnes expérimentées avec qui parler. Ma première année ici a été incroyable et je suis impatient de continuer, je me sens bien, je n’ai jamais été aussi en forme et je suis vraiment excité quant à mon futur à la WWE. »

Quel est pour vous la chose la plus intéressante dans le catch comparé aux autres sports, comme le football, le tennis, etc ?

« Je ne peux pas vraiment comparer avec le foot étant donné que j’ai grandi au Canada, donc j’ai fait du hockey très jeune. Mais si je devais comparer tous ces sports au catch, je dirais que le divertissement-sportif est quelque chose de vraiment unique. Premièrement, il n’y pas de off-season (période de pause), il n’y a aucun temps mort, c’est une saison de 365 jours par an. Être dans ce business est une chance, il y a des millions de personnes à travers le monde qui voudraient prendre ma place. J’en suis conscient car quand j’étais gamin et que je regardais la WWE à la télé, je souhaitais la même chose. Je suis sûr que les enfants comme les adultes aujourd’hui rêvent d’être un jour une Superstar de la WWE en me regardant ou en regardant les autres Superstars de NXT et de la WWE. Ça a toujours été mon rêve, être un jour à la WWE, être catcheur et me voici aujourd’hui, en train de vivre mes rêves. Je pense que les fans sont en partie responsable, en nous donnant l’opportunité de voyager partout à travers le monde. »

Avez-vous quelque chose à dire à votre futur adversaire, Shinsuke Nakamura ?

« Vous savez, c’est marrant car nos carrières se sont croisées à NXT. Il était vraiment dominant quand il était au Japon et moi je luttais un peu partout aux États-Unis et j’y avais beaucoup de succès. On est arrivé à NXT à peu près en même temps. Le premier match de Shinsuke à NXT était l’année dernière, lors du week-end de Wrestlemania à Dallas, à NXT Takeover face à Sami Zayn. Et j’ai regardé ce match. Ça fait bizarre de se dire qu’il y a un an, j’étais en train de regarder Shinsuke lutter et que le mois dernier, je l’ai battu pour le NXT Championship à NXT Takeover: San Antonio. Et là, nous participons au plus grand week-end de l’année pour la WWE, j’y vais en tant que champion pour affronter Shinsuke Nakamura. Il est respecté partout dans le monde mais je vais faire ce que j’ai fait à San Antonio, c’est-à-dire le battre. Je ne vais pas perdre le NXT Championship comme ça. »