La Preuve par 3 – Pourquoi le « Festival of Friendship » restera dans les mémoires

10

Je vais tenter de vous démontrer en trois points pourquoi le « Festival of Friendship » était un segment totalement maîtrisé et historique.

1 ! Un timing inattendu

Le 13 février 2017 restera sans doute dans les mémoires pour quelques fans inconditionnels de catch. En effet, un segment tout à fait singulier et marquant a eu lieu lors de Monday Night Raw. Annoncé quelques jours auparavant, le fameux « Festival of Friendship » (Festival de l’amitié) était sensé célébrer la relation étroite et la fraternité sans faille que se vouaient Chris Jericho et le champion universel de la WWE, Kevin Owens. Malheureusement pour Y2J, les choses ne se sont pas passées comme prévues. Le duo s’est donc séparé après la trahison de Kevin Owens.

Le premier aspect qui rend ce segment tout à fait singulier est sans aucun doute le timing de cette séparation. Afin que la surprise soit réussie, il faut absolument frapper à un moment inattendu; d’autant plus à l’heure actuelle où Internet prend soin de tuer dans l’œuf la quasi totalité des surprises prévues. La séparation du duo était bien entendu un secret de polichinelle mais la majorité des téléspectateurs s’attendaient à une séparation bien plus tardive. Cette surprise n’est pas sans rappeler du timing inattendu de la trahison de Seth Rollins lors de la dissolution du Shield.

2 ! Des acteurs magistraux

Le segment n’aurait sans doute pas eu l’effet escompté si les protagonistes n’étaient pas aussi talentueux. La joie communicative de Chris Jericho et sa bienveillance lors de ce festival fut en tout point touchante. Ses efforts pour faire plaisir à son meilleur ami a permis au public de s’identifier au personnage et de compatir après la terrible trahison de son compère.

Kevin Owens a également parfaitement joué son rôle en feignant de se repentir quelques secondes avant son ultime coup de maître. Nous avons alors retrouvé la trace d’un personnage quelque peu disparu depuis NXT : l’antipathique destructeur prêt à tout pour arriver à ses fins.

3! Une mise en scène fabuleuse

Les efforts consentis par les officiels pour ce festival de l’amitié ont crevé l’écran. Le soin porté aux petits détails est absolument à souligner. La première entrevue de Kevin Owens et Chris Jericho avec Triple H est un détail que bon nombre de fans ont laissé passer. Le fait que le « King of Kings » n’ait demandé qu’à parler avec KO n’était absolument pas anodin. 

La surenchère loufoque mais totalement maîtrisée qui s’est ensuivie fut la manière de faire monter la mayonnaise en évitant d’annoncer le dénouement. Le petit détail jubilatoire fut finalement le cadeau offert par KO à son ancien meilleur ami. La surprise de Jericho, le petit moment de flottement, la révélation du nom de la liste et le gros plan sur le visage de Kevin Owens furent autant de détails totalement maîtrisés qui ont permis à tout à chacun d’être témoin d’un excellent moment de catch et de télévision. Chapeau bas à la réalisation, aux scénaristes et aux catcheurs impliqués.

Convaincu ? Partagez votre avis dans les commentaires.

On se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle “Preuve par 3”!

  • Joe

    Très surpris de vos avis.. Moi pour ma part j’étais géné tellement je trouvais ce segment ridicule, presque mal à l’aise.

    • Crazy Cam

      Pareil

  • RK27ZERO93

    Il restera dans les mémoires oui, où en tout cas il sera l’un des principaux segments de l’année comme l’avait été la trahison de Seth Rollins c’est clair, mais si nous n’avons pas mieux ou du même niveau juste lors de cette RTW, c’est que globalement ça aura été bien décevant tout de même.

    D’ailleurs, pour la comparaison avec HBK/Y2J, bah c’est pas con du tout parce que finalement eux aussi ça avait durée un petit moment même si c’était bien plus court et il y avait aussi une affection de Jericho pour Michaels durant tout le long et la trahison était assez inattendu sur le coup donc ouais pour ceux qui font le rapprochement je suis totalement d’accord et peut-être même qu’ils s’en sont un petit peu inspirés

  • Crazy Cam

    Perso je m’y attendais car on arrête pas de rabacher que KO va perdre son titre à Fastlane puis affronter Jericho à WM. Et ensuite plus le festival de l’amitié durait plus c’était prévisible car Owens n’était pas du tout enjaillé contrairement à Jericho. Ça se voyait qu’il en avait marre des conneries et qu’il était focus sur son match de Fastlane.Donc bon perso j’ai pas hyper kiffé ce segment à part quand il découvre que y’a son nom sur la liste et que c’est la liste de KO. Le reste avant était gênant et long à mon goût ( je parle des cadeaux offert à KO par Chris )

  • Captain Punk

    Rien n’était à jeter. Tout était bon. Je pense que ce segment peut même prétendre à faire partie des grands moments d’anthologie de la WWE. Hâte de voir la suite de l’histoire. La feud entre Owens et Jericho promet ! 🙂

  • Invité

    13 février 2016 ? On est en 2017 non ? Une petite erreur

  • M0I

    C’est au même niveau que la fois ou Jericho a fait passer HBK à travers le Jeritron 5000.

    • M0I

      Pour ceux qui s’en souviennent…

  • Balor Club

    C’était un bon segment oui, peut-être l’un des meilleurs de l’année, ou de ces dernières années à la limite. Mais de là à dire qu’il était historique je ne dirais pas cela (je me souviens d’amitiés ou de clans qui se sont séparés de manière bien plus classe ou plus magistrale). Après certains disent que c’est la meilleur trahison de Owens et je suis d’accord car elle est beaucoup plus maîtrisé que celle de Zayn ou on sentait que les officiels ne voulaient pas s’y étaler étant donné que c’était du déjà-vu dans d’autres fédérations. Perso j’ai été plus surpris par la trahison de Harper qui attaque Wyatt (même si là aussi c’est du déjà-vu) que celle de Owens, dont l’amitié avec Y2J durait depuis trop longtemps et qu’ils arrêtaient pas de surenchérir sur leurs délires à tel point que lors de ce festival de l’amitié je me suis tout de suite dit « il va se passer un gros trucs là ». Après c’était très bien maîtrisé au point où je me suis dit « ah finalement il va peut-être rien se passer ». Quelques minutes plus tard Y2J traversait le plateau de Vegas et je me suis alors dit « ah ben voilà » et seulement après  » hey mais ils font ça maintenant alors qu’il reste encore 5 semaines avant WM ? Comment ils vont combler la suite ? Voilà qui est intéressant ». Par conséquent oui petite surprise mais rien d’exceptionnelle et clairement pas un segment historique pour moi.

  • Alexandre T

    La tête d’Owens quand Jericho s’aperçoit que c’est la liste de KO est juste magique. C’était vraiment bien fait, d’ailleurs c’était la seule chose intéressante de Raw. Les 2 portent Raw sans la présence de Lesnar et Goldberg et j’espère qu’Owens va conserver son titre à FastLane