Daniel Bryan s'emporte à nouveau lors de « The State of the WWE Universe » - Catch Au Quotidien
Uncategorized

Daniel Bryan s’emporte à nouveau lors de « The State of the WWE Universe »

081416-daniel-bryan-vresize-1200-675-high-33

Le premier épisode de l’émission « The State of the WWE Universe » a suivi l’épisode de Raw de ce lundi avec comme personnalités présentes : Stephanie McMahon, Mick Foley, Shane McMahon et Daniel Bryan.

Plusieurs sujets ont été évoqués dans le calme mais comme à sa récente habitude, l’American Dragon s’est emporté lorsque Mick Foley l’a accusé de ne pas se soucier plus que cela de son rôle de Manageur Général. Pour Foley, certaines des déclarations de Daniel Bryan montrant son envie de retourner dans le ring pour combattre au lieu de n’être que spectateur prouvent que son rôle de GM ne lui convient pas tant que cela. Bryan ne s’est pas fait prier pour répondre ce qui suit, n’hésitant pas à mentionner la TNA en passant :

« Ce travail est important pour moi et personne ne peut le nier, je le fais de mon mieux. Tu ne peux pas retourner contre moi le fait que je préfèrerais être dans le ring plutôt que d’être GM, parce qu’en 2001, quand tu as démissionné, qu’as-tu fais ? Tu es allé à TNA pour catcher ! » Suite à cela Stephanie McMahon et Mick Foley ont rapidement changé de sujet mais le malaise était palpable. Cette émission figure dans le WWE Network mais il est probable qu’elle soit éditée.

En réalité ce à quoi faisait référence le GM de Smackdown s’est produit en 2008 et non en 2001. À cette époque, Mick Foley n’était utilisé que comme « color commentator » c’est à dire une sorte de second commentateur qui intervient pour donner des statistiques, des informations supplémentaires, des rappels de blessures, etc. à la manière de Booker T ou de JBL. Mick Foley était à cette époque frustré de ce rôle et avait donc fait une courte transition vers la TNA. Inutile de préciser qu’il est extrêmement rare pour les employés de la WWE de faire des références publiques à d’autres compagnies. Il est donc encore une fois probable que l’emportement de Bryan n’était pas scripté.

Il est à noter également qu’à la suite de cet échange, le GM de Smackdow a évoqué le fait qu’après Raw, Cesaro et Sami Zayn sont venus à sa rencontre exprimant le désir de figurer dans le show bleu.

5 Comments
Bronze, Argent, Or, Platine, Légendaire... Élevez votre rang de commentateur et entrez dans le CAQ Hall Of Fame

Poster un Commentaire

avatar

Trier par:   récent | ancien | pertinence
16 novembre 2016 18:57
Swagsuke
Swagsuke
Invité

Ce State of the WWE universe était un joyeux bordel :

Shane : Qui se demande ce qu’il fout ici (d’ailleurs son arrivée lance le ton , il balance une bouteille d’eau à Foley )
Mick Foley : Qui part hors-sujet sur 80% des questions posées ( il ramène 2 ou 3 fois les superstars féminines de RAW sur des sujets qui ont aucun rapport )
Stéphanie : Qui essaye de ramener sans cesse Foley sur le Match des SS et dès que ça part trop loin n’a que réparti de dire que Team Raw est la meilleure
Daniel Bryan : Qui arrête pas de lancer pique sur pique hors-kayfabe
Renée : Qui se fait ignorer quasiment tout le long du truc

Shane et D-Bry ont très bien argumenté mais pas assez dus aux nombreuses coupures de parole de Mick et Stephanie malheureusement .
J’ai pas retenu grand chose mis à part que Steph à des jambes magnifiques :p

22 novembre 2016 18:01
American Dragon
American Dragon
Invité

La seule femme au monde bien plus belle à 40ans que lorsqu’elle en avait 25 !
Elle est comme le vin elle se bonifie avec le temps !

Argent (Dolph Ziggler)
17 novembre 2016 17:42
Membre
Argent
531.80

C’est surtout la TNA qui est personna non grata. Des qu’il y a un match du Club, Cole cite leur titres au Japon par exemple.

Argent 1 (Cesaro)
16 novembre 2016 15:31
Membre
Argent I
734.60

il va se faire rappeler à l’ordre, je sens

16 novembre 2016 13:34
Membre
Bronze
98.40

-c’était une boutade de sa part , rien de bien méchant =)
-YOU FIRED !

wpDiscuz

Membres connectés

Catch Au Quotidien © 2007 - 2016. Tous droits réservés.

To Top
Yes No