Kenny Omega: "Je voulais que tous mes matchs soient différents" - Catch Au Quotidien
Asie

Kenny Omega: “Je voulais que tous mes matchs soient différents”

kenny-omega

Kenny Omega continue son bonhomme de chemin dans le catch.

Après avoir obtenu un 5 stars, remporté le G-1 et sécurisé sa mallette pour le Main Event du WrestleKingdom 11, le Wrestlemania japonais, les médias continuent de s’intéresser à celui qui est devenu, selon Dave Meltzer, le Shawn Michaels moderne. Un homme de grand matchs qui répond toujours présent artistiquement dans les grandes occasions.

Dans une interview accordée à ESPN, Omega livre ses impressions sur ses accomplissements, sa performance historique au G-1 et son amour de la culture japonaise.

La culture japonaise.
“J’ai aimé la culture japonaise avant de me rendre compte que c’était justement la culture japonaise. Les cartoons et les animés que je regardais étant enfant, mes jeux vidéo favoris et même le catch, mes catcheurs et mes matchs favoris sont japonais. Apprendre le japonais était une lourde tâche, mais ma passion pour cette culture, ainsi que ma volonté de communiquer avec les fans et les amis, m’a toujours encouragé à continuer.”

Sa performance au G-1 Climax
“Je suis très fier de ma performance dans sa globalité au G-1. Comme j’ai dit auparavant, simplement participer au G-1 ce n’était pas suffisant. Je voulais faire le match du tournoi et en devenir le MVP (Titre décerné comme en NBA, l’homme du tournoi). Je voulais que chacun de mes matchs soit différents des précédents. Ça m’a complètement épuisé mentalement mais je suis heureux du résultat. Le tournoi a lieu tous les jours et il ne se calme pas avec le temps. Il y a des jours où tu fais du Tag Team, mais tu dois te préparer pour ton match solo le même jour. Tu dois aussi maintenir ton physique, faire de la rééducation pour tes blessures, faire attention à ton alimentation, apparaître pour les sponsors, rencontrer les fans. Bien qu’il y ait des emplois du temps similaire à cela ailleurs, personne n’arrive à atteindre le niveau de performance du G-1: des matchs de qualités pay-per-view toutes les nuits pour la majeur partie du mois.”

Sur ses accomplissements au Japon
“Je suis très fier de pouvoir dire que j’ai gagné 6 trophées de Match de l’Année au Japon. J’ai été le Main Event dans un Budokan Arena affichant complet, j’ai participé au tout premier Ladder Match de la NJPW, j’ai fait ma transition de Junior (Cruiserweight) à Heavyweight et j’ai gagné le G-1 avec une série de performance dont je suis très fier. A chaque fois, j’ai traversé le fameux “plafond de verre” en accomplissant des choses que les étrangers n’étaient apparemment pas capable de faire. Ce sont des énormes victoires personnelles et des grands moment de ma carrière pour moi.”

3 Comments
Bronze, Argent, Or, Platine, Légendaire... Élevez votre rang de commentateur et entrez dans le CAQ Hall Of Fame

Poster un Commentaire

avatar

Trier par:   récent | ancien | pertinence
Bronze 3 (Neville)
24 octobre 2016 12:52
Membre
Bronze III
330.50

Quand les grands du Bullet Club sont arrivés à la WWE, Kenny Omega a eu le champ libre pour devenir le gaijin numéro 1 au Japon, et il l’a largement concrétisé. Il mérite complètement ce qui lui arrive, je vois peu de lutteur se donner autant de mal sur le ring.
[Avis un peu subjectif influencé par les références sur Street Fighter que Kenny Omega glisse dans ses matchs]

24 octobre 2016 11:34
The Man
The Man
Invité

C’est un bon lui ^^

24 octobre 2016 15:42
Fox
Fox
Invité

Stp ne viens pas a la wwe

wpDiscuz

Membres connectés

Catch Au Quotidien © 2007 - 2016. Tous droits réservés.

To Top
Yes No