Colt Cabana, sa lettre d'amour au circuit indépendant - Catch Au Quotidien
Indy US

Colt Cabana, sa lettre d’amour au circuit indépendant

goldman

C’est dans une tribune qui lui a été accordé sur Sports Illustrated que Colt Cabana, connu sous le nom de Scotty Goldman à la WWE et ami de longue date de CM Punk, a adressé une longue lettre d’amour à un secteur peu connu du très grand public, le catch indépendant. L’intégralité de cette lettre est disponible ici-même

Il y parle à la fois de la vie d’un catcheur indépendant, ses difficultés mais aussi ses réussites et la richesse d’un secteur toujours en expansion.

Sa longévité sur le circuit et son run à la WWE.
“J’ai été dans le circuit indépendant depuis les années 90. Je me souviens que la scène indépendante était “bouillante” quand les titres d’affiches étaient des gars comme “Superfly” Jimmy Snuka, “Cowboy” Bob Orton Jr. et Greg “The Hammer” Valentine.

En 2006, je me sentais trop mûr, presque rassis, sur la scène indépendante. J’avais fait des programmes à la Ring of Honor avec Homicide, Nigel McGuiness, Jimmy Jacobs et j’avais aussi eu un run plus que réussi avec CM Punk. Les indépendants étaient une extension des fameux territoires aujourd’hui disparus et j’aurais pu rester tellement plus longtemps. Trois ans auparavant, j’ai fait la même chose en passant un été prolongé en Grande Bretagne. Je suis parti, je suis allé ailleurs et j’ai espéré revenir avec des idées plus fraîches.

C’est aussi comme ça que je voyais ma signature avec la WWE. Je sentais que si je pouvais “y arriver” sans être viré du développemental pendant un an, ce serait un succès. Je pourrais revenir à la Ring of Honor et sur le circuit indépendant en tant que commodité rajeunie. La WWE était un endroit complètement différent il y a 10 ans. Etre une “star de l’indépendant” n’était PAS quelque chose de cool. Mon chemin vers le succès était considéré comme un mauvais chemin. J’étais un hors-la-loi. Deux ans plus tard je me suis retrouvé de nouveau dans la situation dans laquelle j’assumais que je serais: dans le circuit indépendant.”

La “folie” du circuit indépendant.
“Il n’y avait plus de territoire donc on catchait partout où on le pouvait. Ça pour moi, c’est le vrai esprit de l’indépendant.

J’ai catché à un camp pour les obèses. J’ai catché dans les villes en bordures du Mexique. J’ai catché pour le Insane Clown Posse (un groupe de musique déguisés en clown tueurs, ndlr). J’ai catché pour des stars du porno. J’ai catché pour une compagnie qui s’appelait “Les Nains ensanglantés”. J’ai même catché pour les Inuits dans les régions au nord du Canada. J’ai catché également avec des Aborigènes en Australie. J’ai catché devant des Yakuzas au Japon. J’ai catché pour des hipsters qui buvaient de la bière bon marché et qui portaient des masques de Lucha Libre.
 
Ce n’est qu’une poignée des expériences folles que j’ai vécu. […] L’indépendant est rempli d’absolument tout. L’idée de l’indépendant existe depuis tellement longtemps, mais à moins d’en faire parti, la culture a toujours été considéré comme une anomalie”

L’apport de l’Internet au circuit indépendant.
“Quand j’ai commencé le catch en 1999, tu n’avais pas “réussi” tant que tu n’étais pas un catcheur qui apparaissait régulièrement à la télévision. Internet a été tellement un outil incroyable pour aider le circuit. Tellement que l’idée d’être une star de la télévision n’était plus une finalité. Avec le succès de mon podcast, The Art of Wrestling, j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’être à la télé pour avoir du succès dans le catch. J’ai su que j’avais réussi quand je suis devenu une star de l’Internet.”

L’expansion du circuit indépendant.
“Les indépendants seront toujours ce qu’ils sont. Je suis content que des gens en dehors de notre cercle commencent à comprendre la scène. […] La WWE a créé une compagnie séparée pour essayer d’émuler la magie que le circuit indépendant a depuis longtemps créé. L’idée se répand, mais la réalité c’est que le circuit indépendant n’a pas de show télé. C’est pour ça que cela restera toujours notre petit secret…” 

2 Comments
Bronze, Argent, Or, Platine, Légendaire... Élevez votre rang de commentateur et entrez dans le CAQ Hall Of Fame

Poster un Commentaire

avatar

Trier par:   récent | ancien | pertinence
Bronze 1 (Jack Swagger)
21 octobre 2016 14:31
Membre
Bronze I
137.10

Cabana a catché pour la Juggalo Championship Wrestling,la compagnie des ICP.Il a pas catché pour eux (ça donne l’impression d’un show privé tourné comme ça).

wpDiscuz

Membres connectés

No one is online right now

Catch Au Quotidien © 2007 - 2016. Tous droits réservés.

To Top
Yes No