Avec Finn Bálor, le futur de la WWE se conjugue au présent

32
3654

Après plusieurs mois d’attente, Finn Bálor a réalisé avec brio sa transition de NXT vers le roster principal de la WWE. Plus les jours approchaient du Draft et plus le rôle de Bálor au sein de la NXT perdait de son poids, au point que ses débuts dans l’un des deux rosters, en l’occurence Raw, étaient devenus une évidence. Si une partie de la sphère catch craignait une éventuelle mauvaise prise en main de Vince McMahon dans l’utilisation de sa nouvelle pépite, il en est rien aujourd’hui…

Il y a bien trop de mots pour décrire les débuts de Finn Bálor à Raw la semaine dernière. Brillants, prometteurs, rassurants… que du positif en somme. Pour cause, l’irlandais a surpris l’Univers de la WWE en venant à bout du champion des États-Unis Rusev, de Cesaro et de Kevin Owens dans un même et seul match. Comme si cela ne suffisait pas pour réaliser une soirée historique, le nouveau favori de la foule Bálor a éclipsé le poulain de l’empire Roman Reigns dans le main-event. Tout un symbole.

Arrivé comme un prince

C’est ce que l’on appelle des débuts fracassants. Tout juste arrivé que Finn Bálor s’est offert une place de choix pour SummerSlam 2016. Profitant d’un timing complètement à son avantage avec la mise à l’écart de Roman Reigns autrefois promis à se muer en locomotive, les prémices de la New Era et l’inauguration du WWE Universal Championship, Finn Bálor profite d’un alignement des planètes pour s’immiscer au sommet de la WWE. Le succès de l’irlandais ne dépend pas de circonstances hasardeuses pour autant ; anoblir est l’anagramme de Finn Bálor. Oui, le destin a tout prévu…

L’anoblissement à l’irlandaise

“C’est un surnom très flatteur d’être surnommé le visage de l’avenir et j’espère pouvoir vivre avec.” disait-il dans une interview avec WWE.com après une seule apparition à Monday Night Raw. Si la situation semblerait précipitée pour n’importe quelle Superstar à sa place, son expérience dans l’Archipel Nippon et son talent indéniable pour mêler la fiction à la réalité mettent tout le monde d’accord. Finn Bálor ne soulève pas seulement les foules, il transcende l’Univers de la WWE. Comme un sentiment de déjà-vu avec l’ascension fulgurante d’un certain Daniel Bryan, nous vivons l’histoire avec lui. Cette histoire sera peut-être la plus belle de la nouvelle ère.

Catch your breath… (Reprenez votre souffle)

Au fil des mois, les rumeurs lui annonçaient un avenir radieux. Mais personne n’imaginait que cela arriverait aussi vite. Son push à vitesse grand V n’a rien à envier aux départs explosifs qu’ont connu Brock Lesnar, Big Show, Carlito, Alberto Del Rio ou encore Sheamus. Pour cause, jamais ces dernières années un lutteur n’a autant fait l’unanimité dans les coulisses de la WWE. De Triple H à la famille McMahon en passant par les importantissimes William Regal, Kevin Dunn ou Michael Hayes, un désert s’installe dans le camp des personnalités perplexes.

Un trèfle à quatre feuilles arrivé à point nommé

Au sommet de son art, le maestro Bálor a déjà conquis les fans de la WWE. Il ne lui reste (déjà) plus qu’à conquérir l’inaugural WWE Universal Championship, dont le nom est plus qu’évocateur. Qui d’autres que le nouveau représentant de la sphère catchesque pourrait soulever un titre faisant référence au peuple ? Finn Bálor sera à la fois l’outsider et le favori à SummerSlam 2016. En clair, il sera au centre de toutes les attentions. Bien aidé par un Seth Rollins tout aussi talentueux, le démon de la WWE fera du rendez-vous estival le blockbuster tant attendu.

Le futur est sous nos yeux…

Sur le toit de la hiérarchie, Finn Bálor a grillé toutes les étapes et devrait battre Seth Rollins à SummerSlam 2016 pour marquer le départ d’une nouvelle ère. Le visage du futur a réuni tous les éléments pour s’affirmer comme le leader de la WWE. Et si contre toute attente il ne parvenait pas à devenir le premier WWE Universal Champion de l’histoire, n’en déplaise au légendaire The Rock, Finn Bálor est d’ores et déjà le People’s Champion.

091_RAW_08012016hm_1646--4db9bce31c332456648199f822871c64

32 COMMENTAIRES

  1. Ok, j’avoue, je l’adore. Du talent pur. Mais attention, il en est là si vite parce que Reigns a pris une suspension et paie cher ses bêtises. Au micro, il est pas bon du tout. Après s’il arrive à faire évoluer le Demon dans ce nouvel univers, et ça ne devrait pas être aussi facile, sa timidité pourra passer pour l’autre facette du personnage.
    Dans le dernier épisode de Breaking Ground, quand Triple H annonce à Enzo et Big Cass qu’ils sont draftés à Raw dès le lundi suivant WM, il leur dit de suite “vous pensez avoir tout gagné, eh bien oubliez tout ce que vous savez car vous recommencez de zéro dès lundi”. Si Balor peut s’adapter et évoluer dans le bon sens, ça va être monumental.

  2. Il a toutes les qualités pour réussir, mais je pense que c’est beaucoup trop tôt pour parler de “people’s champ”, même au futur.
    Il a beaucoup de progrès à faire au micro.

  3. Personnellement, je ne vois pas Finn Balor gagné la ceinture à Summerslam. Il sera necessaire de le faire patienter un peu pour créer un reel momentum et une grosse satisfaction du public.
    Je vois plutot une victoire volé de Rollins et une feud qui continuera quelque temps. (peut-etre meme un heel turn de Balor avec The Club meme si j’y crois de moins en moins)
    A suivre !

  4. Alors par rapport au RAW d’hier il faut savoir qui si Balor excelle sur tout le reste, au micro il n’est pas exceptionnel surtout par rapport au rôle qui l’attend ou même qu’il a déjà de nouveau Poster Boy de la WWE. Mais cela dis même à 34 ans je crois, la progression n’est pas finit et c’est quelqu’un qui travaille énormément comme on a pu le voir suite à son passage au Japon puis à NXT.

    D’ailleurs je pense qu’après Summerslam – victoire ou non – il aura encore franchit un cap dans sa montée car le public qui ne le connait pas forcément sera déjà habitué à son entrée et il sera sûrement en “Demon Balor”, sans oublier que le show aura lieu à New York et c’est déjà un public différent de Pittsburg ou Atlanta qui est quand même assez calme.

  5. J’ai qu’un petit probleme avec ça, c’est d’aller trop vite de l’avant pour au final que cela soit un pétard mouillé ( même si je pense que c’est pratiquement impossible avec le talent du Prince Devitt ).Et je pense que si Finn avait fait ces début bien avant l’explosion NXT, ça se serait très mal passer.Car on connait tout l’hypocrisie légendaire de l’univers de la WWE.Il à fallu un temps d’adaptation pour connaitre le personnage, cela c’est vu la semaine dernière lors de sont entrée ou un quart de la salle n’a fait que ces levez de bras lors de sont entrée.

  6. Je pense que sur le ring , il est exceptionnel et son match a Summerslam sera très bon surtout si on a un Seth Rollins aussi bon. La ou j’ai peur c’est de l’avoir mit dans les lutteurs main event des ces début dans le main roster. La chute peut être plus rapide que la montée mais bon faut voir ce que ça va donné .

  7. Mais je sais pas vous mais je ne l’ai pas trouvé génial lors du Raw d’hier. Il était tellement plat au micro qu’on aurait dit Roman Reigns. J’espère que la WWE ne va pas tout foutre en l’air avec lui.

  8. Encore une fois, comme je l’ai dit en dessous…à long terme Bàlor n’est pas la solution. Presque 40 ans, je lui donne 10 ans et c’est fini. Il faut taper dans les mecs qui ont la vingtaine…Who ? Who ? Who ? Who ? Bah y’en a pas ! Personne ne l’a vu venir mais les top stars ont déjà leur carrière de toute faite en dehors de la WWE ! Les Zayn, Owens etc…vous les connaissez, sont pas des produits WWE et surtout ils approchent tous de la quarantaine. Donc sur 5-10 ans c’est pas mal, mais moi j’aimerais bien que la WWE sorte un talent qui vient de chez eux (coucou Cena). Par exemple chez les femmes (non je dis pas ça parce que je l’aime bien), Sasha est censé être le visage féminin de la WWE. 24 ans, il lui reste une vingtaine d’années si elle ne se tue pas avant avec ses prises :'(. Elle a le charisme, le in-ring, le beauty-skill 😉 que demandez de plus ? Donc chez les femmes, vous avez votre cadre pour les prochaines années.

    Tout ça pour dire qu’on est loin du temps où on avait des Lesnar, Batista, Cena qui sont made in WWE et avec qui la mayonnaise a pris (surtout Cena).

    • T’as raison mais je suis sur qu’il deviendra un des patrons du roster et nous vendra des matchs AWESOME ne t’inquiète pas pour luo

    • Jericho a 46 ans et je le trouve en pleine forme… Kane a 49 ans et il tient encore bien la route.
      Balor n’a que 35 ans, Owens et Zayn ont 32 ans. Quand je vois Styles catcher comme il le fait à 39 ans je me dis qu’il a encore de quoi faire, à l’opposé de Cena qui est à bout à âge égal.

      • Kane n’est pas un exemple…le peu de fois où il fait des matchs, il ne fait pas de matchs. C’est un ”botch-machine”, il est fini. Jericho oui, mais peut-il récupérer le titre majeur et le garder plus 150 jours en faisant des matchs 3 fois par semaine, toutes les semaines jusqu’à la perte de son titre ? Je ne pense pas. Même si là il tient la forme, je ne pense pas que ce sera pour plus longtemps. Presque 50 ans ce n’est pas rien…

  9. Il est convainquant, talentueux et naturel. Sa promo avec Rollins n’était pas terrible, mais ça ne fait que le crédibiliser je trouve, dans son rôle de “jeune prodige”. Il ira loin, car il a une intensité sur le ring magnifique. Tout va se jouer à Summerslam, et il y a peu de chances que le match soit autre chose que dantesque.

    • Je ne suis pas d’accord. Si c’est en référence à son accent irlandais, il suffit d’écouter Sheamus et Becky Lynch qui s’en sortent parfaitement alors pourquoi pas Finn Bálor ?

      C’est un peu de la discrimination. Il s’est très bien débrouillé à NXT et il a fait une bonne performance ce lundi. Après oui, Seth Rollins a des années de pratique dans le roster principal. Laissons du temps à Bálor, il va vite se révéler.

      • L’accent n’a absolument rien à voir. Sa langue natale est l’anglais également. Il le parle peut-être mieux que personne. Je ne comprends pas comment je peux être taxé de discrimination aussi facilement. C’est quoi cette histoire ?

        Hier soir, il n’avait pas d’intensité dans la voix et faisait des pauses maladroites quand il ne fallait pas. La seule phrase qu’il a prononcé avec intensité est la dernière où il dit “YOUR ASS”.
        On tire à boulets rouges extrêmement facilement sur Roman Reigns concernant son mic skill et on dit rien quand c’est Finn Bàlor. Je trouve ça injuste.

        • Tout doux Thibaut, tout doux. ^^ Je comprend que tu puisses être choqué par mon commentaire te taxant de discrimination (c’est plus maladroit qu’autre chose et je m’en excuse) , mais je ne pense pas avoir tord en pensant que son accent aurait pu poser problème et il a su gérer ce “problème” à NXT et il peut continuer à RAW.

          Après oui, il était un peu en-dessous par rapport à d’habitude. Peut-être était-il impressionné face à Seth Rollins qui a des années de pratiques comme je l’ai dit… je ne sais pas.

          Pour Roman Reigns, je ne me sens pas concerné tant j’ai salué ses efforts et ses améliorations au micro. Et je suis tout à fait d’accord pour que chacun ai une critique égale.

    • N’en déplaise à mon cher sensei, moi je suis d’accord avec toi Thibaut. On ne peut pas avoir des étoiles dans les yeux et effacer ce qui ne va pas chez le ”wwe universe guy”. J’ai beau aimé Bàlor, il faut noter un manque de punch et de charisme au micro et ça depuis NXT. Sur le ring il est le futur, mais au micro Enzo Amore le dépasse de loin. Comme tu l’as dit ”Rollins l’a mangé”, oui c’est vrai. C’est pour cela qu’à long terme, Bàlor n’est pas une solution…que les gens sur CAQ le veuille ou non.

      Le visage de la WWE, le pilier, celui que tout le monde reconnait doit avoir le in-ring aussi bien que le mic-skill (coucou Kevin Owens). Donc tu mélanges AJ Styles, Bàlor et Rollins avec Heyman et t’obtient le POSTER GUY de la WWE.

      • Faudra comprendre si la WWE veut évoluer et avancer il faut en finir avec le principe de Poster Guy, ça ne tient plus la route.

  10. petite correction Finn Balore a 36 ans il approche de la 40 taine il ne peut avoir la carriere de john cena ou de the rock , ou encore de the undertaker , dans la WWE .
    Donc il ne peut pas être le visage de la féde pendant 10 ans ,d’une part son in ring va baisser (meme si je ne le trouve pas ouf, il fait des kick et des dropkick cela manque de prise de catch , ce n’est que mon avis) d’autre part il risque de bloquer les autre talent jeunes (je le re dis “il a 36 ans) .
    Le visage de la WWE doit etre une jeune superstar capable de tenire la federation durant plusieures annees , je pense a ( Rollins si il devient face , Roman reigns , Dean ambrose , Kevine Owens ) des jeunes talents qui on encore beaucoup a prouver. Balor est comme AJ styles ils n’ont plus rien a prouver .
    Il peut gagner 3 /4 titre mondiale a la Sheamus , mais de la a le metre visage de la féde c’est impeux trop , et c’est insulter tous ce que les jeunes talent ( Reigns , Cesaro ,Roliins , owens ) on fait jusque ici pour avoir la chance d’être the face of WWE.

    apres vous allez dire “oui Balor ca fait 16 ans qu’il catche il le mérite” oui il merite un titre voire 3/4 mais d’etre au top pendant 10 ans a la cena ………cela reste mon avis……… qui sait cela peut ce produire

        • Sheamus à 38 ans…. rien ne l’empêche de sortir de très bons matchs…
          Cesaro a justement 35 ans… la aussi, il fait des excellents matchs.

          Sans oublier Shinsuke Nakamura (36 ans), Samoa Joe (37 ans), Austin Aries (38 ans), Bobby Roode (39 ans), AJ Styles (39 ans), Karl Anderson (36 ans), Chris Jericho (45 ans), Mark Henry (45 ans), Goldust, R-Truth (la quarantaine), Titus O’Neil (39 ans)

          Je peux encore continuer…

          C’est le corps qui dit stop… pas l’âge…

          • Non moi je parle de Finn , Sheamus et Cesaro ont un in ring totalement diferant de Finn , car Finn est un high flyer.
            Tu pense que dans 10 ans il poura toujour faire ce qu’il fait maintenent ?(tope suicide dive , des saut par deçu la 3 eme corde ) tu pense que a 46 il pourra toujour faire ça ? moi non il peut faire un run de 3 à 4 ans , mais de 10 ans ? Non. cela risque de bloquer les jeunes meritant .

          • Encore une fois, si son corps le permet, il peut toujours faire des prises aériennes. Rien ne l’empêchera de faire ce qu’il souhaite. Lui seul dira stop au moment voulu.

  11. “Avec Finn Bálor, le futur de la WWE se conjugue au présent”
    “Arrivé comme un prince”
    “anoblir est l’anagramme de Finn Bálor.” (Sympa le jeu ^^)
    “L’anoblissement à l’irlandaise”
    “Un trèfle à quatre feuilles”

    Ok ok… Peter est en forme. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom