CWC Bracketology : avant goût du tournoi le plus attendu de l’année

2
2379

Ce mercredi, la WWE présentait en exclusivité sur le WWE Network “CWC Bracketology”, une émission spéciale organisée en levé de rideau du tournoi Cruiserweight Classic, qui débutera le 13 juillet.

Depuis le Performance Center, Mauro Ranallo et Daniel Bryan, les deux commentateurs du show, nous ont présenté en détail les principaux favoris de la compétition et révélés de manière officielle la totalité des affiches du premier tour : 

20160705_CWC_Bracketology_BRACKET--d87ad5e36e94ba9c6ae5cb388018aea5

Invité de Ranallo et Bryan, Triple H a confirmé que le tournoi ne verrait pas qu’une seule édition et que l’expérience serait réitérée. The Game a également confié qu’il n’était pas certain du gain qui serait donné au vainqueur, mais s’est dit convaincu qu’il y aurait une sorte d’opportunité à la clé. 

L’American Dragon est également revenu de longues minutes sur tous les styles de catch qui seront représentés et utilisés pendant le tournoi et a précisé l’importance de ne pas associer systématiquement Cruiserweight à High-Flying. De Strong Style à Catch Point, l’Univers de la WWE assistera à quelque chose qu’il n’a jamais vu, et qui marquera un véritable tournant. 

Si la WWE était totalement fermée il y a quelques années, il est important de noter le ton “libéré” utilisé pour ce tournoi. Une évolution majeure soulignée par le dirigeant de l’EVOLVE Gabe Sapolsky sur Facebook, quelques heures après la diffusion de l’émission : “C’était surréaliste de voir la discussion entre Triple H et Daniel Bryan. C’était pour de vrai. Il n’y avait pas de promotion. Tout venait du cœur. […] J’ai souvent considéré 2016 comme une année époustouflante. Nous avons passé la moitié de 2016, et ça ne l’est même plus. Nous savons que les anciens codes ne sont plus d’actualité. C’est une année spéciale, un moment spécial. J’ai vécu quelques-uns des meilleurs moments de l’histoire du catch et j’en ai vécu d’autres où je pensai pas pouvoir m’en sortir. Une chose que j’ai apprise en 23 ans, c’est de profiter des bons moments. Et on est en plein dedans.”

32 participants. 16 nationalités. Le Cruiserweight Classic démarre mercredi prochain, juste après NXT, sur le WWE Network. Et au cours de cette premier soirée, les fans Français pourront contempler leur représentant, Clément Pétiot. 

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom