Jim Ross livre ses impressions sur le « Final Deletion Match » des frères Hardy

3

Comme nous vous le rapportions un peu plus tôt, l’affrontement entre Jeff et Matt Hardy diffusé mardi soir suscite de nombreuses réactions sur la toile. Sur son blog, le célèbre Jim Ross a livré ses impressions sur ce match qui devrait rester dans les mémoires pendant longtemps.

« Ce combat montrait des éléments de production fantastiques, aucun commentaire, simplement cette musique tout au long de la présentation. C’était amusant à regarder car c’était original tout en collant à la plupart des valeurs de la vieille école et aux principes que beaucoup d’entre nous affectionnons. Je félicite Matt et Jeff pour leur créativité, leurs efforts et leur désir de présenter un match de catch professionnel unique avec une bonne histoire (…). Ce match est l’un des concepts les plus uniques et divertissants que j’ai vu depuis des années. Matt Hardy mérite des éloges pour s’être réinventé en vilain classique et Jeff est tout simplement l’un des plus grands interprètes que notre business ai vu depuis des décennies. Je suis fier de dire que ces deux frères sont mes amis et qu’ils étaient deux de nos plus grands signataires à la WWE, lorsque que je travaillais dans les relations avec les talents. » 

  • Pingback: L'Humeur Indépendante : "The Final Deletion", point d'ancrage d'une nouvelle ère ? - Catch Au Quotidien()

  • Puma

    J’ai finalement regardé et effectivement la bataille de feu d’artifice était ridicule. La réaction de Matt était digne d’un mauvais film de Steven Segal. Et puis la lampe torche qui est posée dans la barque … alors que deux secondes plus tôt la barque était retournée. Ils ne m’ont pas séduit avec leur mise en scène et encore moins avec leur catch. J’ai l’impression que Jeff essaye de placer une Swanton Bomb insolite dès qu’il le peut, mais à force le buzz ne marche plus.

  • BloodySeb

    C’était n’importe quoi ce combat. Un montage horrible, on aurait un combat d’une série low-cost, pas un plan de plus de trois secondes. T’es épileptique, c’est la crise assurée. Mais le pire c’est quand même cette bataille de feux d’artifices….